mercredi 4 juin 2008

" Kill The Messager "



Sibel Deniz Edmonds, née en 1970 en Iran, est une ancienne traductrice du FBI et fondatrice de la National Security Whistleblowers Coalition (NSWBC). Pendant sa collaboration avec le Washington Field Office, elle découvrit et dénonça des actes d’espionnage, de protection illicite et de rétention d’informations mettant en danger la Sécurité Nationale des États-Unis. Après avoir averti sa hiérarchie, elle fut mise sous l’éteignoir par le FBI, et licenciée en mars 2002. 

La procédure judiciaire intentée aboutit finalement à l’assertion du State Secret Privilege par le Procureur Général John Ashcroft ; le Congrès des États-Unis fut empêché de statuer et délibérer de son cas, par Arrêté du Département de la Justice. Elle obtint en mars 2006 le PEN/Newman’s Own First Amendment Award (prix d'une association d'écrivains) pour sa contribution a la simple liberté d’expression dont chaque citoyen américain dispose dès sa naissance.



‘Une Femme à Abattre’ a été réalisé par deux journalistes français, Mathieu Verboud et Jean-Robert Viallet, auteurs d’un autre documentaire pimenté ‘Les Enfants Perdus de Tranquility Bay’.
Prenant pour point de départ l’Affaire Edmonds, avec ses imbroglios judiciaires et politiques, Verboud et Viallet prennent le soin de mettre en évidence les dessous politico-financiers, le trafic d’armes nucléaires à l’échelle mondiale orchestré par une partie néo-conservatrice de l’Administration George W. Bush, les mensonges de la politique étrangère américaine et de certains de ses alliés. Des révélations effarantes concluent ce documentaire, dont certains agents du renseignement américain, mettant sur le banc des accusés une Administrations Bush, sans équivoque possible !

Wikipedia


Watch unefemmeÃabattre in Educational & How-To  |  View More Free Videos Online at Veoh.com





http://www.tagtele.com/videos/voir/8671/1/

Aucun commentaire:

Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ?

L'optimiste pense que l'on vit dans le meilleur des mondes possibles.
Le pessimiste pense que malheureusement c'est vrai.